NASCARLe pilote Chase Elliott a lui-même eu une baleine d'une journée dimanche à Atlanta Motor Speedway. Il termine sixième et monte en tête du classement des points de la NASCAR Cup Series. C'est ce que nous appelons une course assez solide ici. Bien sûr, le vrai prix aurait été d'accrocher le drapeau à damier au Folds of Honor QuikTrip 500. Mais cela est allé à William Byron. OK, alors à quoi ressemblait cette courseChase Elliot?

Le pilote NASCAR Chase Elliott mène désormais pour les points de la série Cup

Elliott, de Dawsonville, en Géorgie, a mené pendant 29 tours en course. C'était fou, bien sûr, a déclaré le pilote NASCAR par la suite. J'espère que c'était amusant à regarder parce que j'avais l'impression que c'était sauvage depuis mon siège. C'était vraiment comme un Daytona ou un Talladega. Essayez simplement de vous positionner là-bas au bon endroit et espérons que cela ira dans votre sens.

Il est parti sixième après l'annulation de la séance de qualification de samedi en raison des conditions météorologiques. Mais le pilote NASCAR Chase Elliott a emmené sa Chevrolet Camaro n°9 sur le terrain avec une certaine vitesse. Elliott, 26 ans, a commencé à se battre pour la tête au 11e tour.



Un avertissement est sorti au 24e tour, maisElliotse retrouve septième. Il est resté en piste et est reparti cinquième. Chase Elliott a pris la deuxième place lorsque le drapeau d'avertissement n ° 2 est sorti. Le chef d'équipe Alan Gustafson l'a tiré dans les stands.

L'arrivée de la première étape le trouve assis à la 14e place

Puis, il ressort septième au 52e tour pour la relance. Maintenant, avec 16 tours restants dans la première étape, Elliott a mené la voie du bas des voitures mais a commencé à reculer. Elliott était 16e lorsqu'un drapeau d'avertissement est sorti. Cela a conduit à un arrêt au stand rapide. Il s'est retrouvé 14e à l'arrivée de la première étape .

Pour la deuxième étape, il a commencé à la 17e place. Puis il a commencé à bouger pour gagner un avantage. Un autre avertissement est sorti au 145e tour et il était 11e. Après un arrêt rapide à deux pneus, Elliott s'est aligné 10e pour le redémarrage et a amélioré sa position à la septième avec 45 tours à faire dans la deuxième étape.

Elliott, qui pilote pour Hendrick Motorsports, a continué d'avancer et s'est classé cinquième. Un autre avertissement est sorti avec moins de 10 tours à faire dans la deuxième étape. Elliott a redémarré à la troisième place. Dans le dernier tour de la deuxième étape, il a failli faire une grosse chute. Sa Chevrolet a subi des dommages à la porte du côté droit, mais il a continué à prendre le drapeau à damier vert et blanc pour terminer la deuxième étape au n ° 2.

Il s'est affirmé en compétition jusqu'au bout. Évitant une épave au dernier tour, Elliott a terminé sixième.

Choix De L'Éditeur