La chaîne de restaurants Hooters a récemment annoncé un partenariat NIL avec la personnalité de golf excentrique John Daly et son fils d'âge universitaire, John Daly II. Le jeune Daly joue actuellement au golf à l'Université de l'Arkansas, où son père a également joué de 1984 à 1987 avant de devenir professionnel. Selon Forbes, le partenariat est la première incursion de Hooters dans le monde des accords de marketing individuels ressemblant à des noms et des images.

John Daly II termine sa première saison en tant que Razorback. En tant que golfeur junior de Floride, Daly II s'est classé parmi les trois premiers de l'État selon le classement de l'AJGA. Il a terminé sept fois dans le top 10 de l'AJGA de septembre 2020 à juillet 2021 et s'est qualifié en tant que Rolex Junior All-American en 2020.

Les hommes de Daly se sont récemment associés pour le PNC Challenge 2021 pour quelques manches. Ils allaient remporter l'événement avec un score de 27 sous la normale sur 36 trous de jeu.



Voir ce post sur Instagram

Une publication partagée par Outsider (@outsiderig)

L'aîné Daly a fait sensation au début des années 1990 en tant que grand frappeur et fumeur de cigarettes sur le PGA Tour. Son mulet blond brillant se balançait d'un côté à l'autre alors que Daly parcourait les fairways de Crooked Stick en route vers une victoire improbable du championnat PGA en 1991. Quatre ans plus tard, Daly s'est avéré plus qu'une merveille en remportant le championnat ouvert de 1995 sur le Old Course à St. Andrews.

Daly a depuis créé une industrie artisanale d'apparences personnelles et de marchandises dédiées à son amour local du golf et de la vie. Toujours considéré comme un peu brutal sur les bords, il parle fréquemment de boire, de fumer et d'apprécier la compagnie de belles femmes; il n'est donc pas surprenant que Hooters ait choisi Daly et son fils comme partenaires NIL. Daly II a grandi à Clearwater, en Floride, et a fréquenté la célèbre école préparatoire Montverde Academy.

John Daly, Sr., représentera Hooters sur le PGA Champions Tour, où il joue avec une blessure chronique et intéressante

Alors que son fils fait son chemin en tant que golfeur universitaire, l'aîné Daly continue de participer au PGA Champions Tour. Avant le Hoag Classic au Newport Beach Country Club début mars, Daly a expliqué aux membres des médias comment il jouait avec une épaule chroniquement séparée.

Après s'être blessé à l'épaule en 2007, Daly a visité le célèbredes sportsmédecin, le Dr James Andrews, pour une consultation. Andrews a informé Daly que la chirurgie l'obligerait à jouer avec un swing plus court, ce qui l'obligerait à ajuster sa mécanique après des décennies à jouer avec le même swing.

Daly a décidé de renoncer à la chirurgie et de jouer avec la douleur afin de conserver l'ancien swing. Il a dit qu'il avait sacrifié environ 30 mètres de puissance à cause du problème; mais il a développé une jolie petite coupe de gauche à droite, a-t-il plaisanté.

Parfois, il se remet en place et je dois le remettre en place, a déclaré Daly à propos de l'épaule. Je suis passé d'un match nul de 30 verges avec un vol de 320 à une coupe de 10 verges. Maintenant, je ne vole qu'environ 290, mais au moins le Dr Andrews a dit que je pouvais garder mon swing.

Ça va faire mal quand il fait froid, mais j'ai eu tout le reste, des opérations aux deux pieds, au dos. C'est ce qui arrive quand on vieillit.

Choix De L'Éditeur