John Wayne était un pointilleux pour les détails. Et dans son dernier film, The Shootist, il s'inquiétait de son apparence à sa mort.

Dans cette séquence des coulisses du film de 1976, Wayne veut avoir l'air digne lorsqu'il décède. Il joue un tireur vieillissant nommé J.B. Books. Au début du film, un médecin dit à Books qu'il a un cancer en phase terminale. Le médecin suggère qu'il préférerait peut-être être tué plutôt que de mourir de la maladie.

Alors Books planifie sa mort et invite trois prétendants à l'achever. Tout est dans le scénario. Mais ce qui n'était pas dans le script, c'est comment les caméras filmeraient Wayne alors qu'il est en train de mourir.



Wayne dit catégoriquement au réalisateur. Assurez-vous que vous ne me tirez pas dans le nez.

Combien de fois John Wayne est-il mort dans ses films ?

John Wayne a toujours joué les personnages plus grands que nature. Il semblait immunisé contre la mort. Mais dans une poignée of ses 80 films, Wayne est mort. Les fans ont maintenu des listes. Il y avait aussi deux films dans les années 70. Wayne meurt à la fois dans The Shootist et The Cowboys. En fait, Wayne est mort assez tôt dans The Cowboys. Les jeunes cow-boys passent alors le reste du film à venger sa mort.

DansL'Alamo, Wayne a joué Davy Crockett, qui n'a pas survécu aux troupes du général mexicain Santa Anna. Un tireur d'élite tue Wayne dans Sands Of Iwo Jima. Il est tué alors que son navire plongeait d'un rebord dans Wake of the Red Witch. Wayne est également mort dans The Fighting Seabees. Et il meurt dans Reap the Wild Wind.

Le personnage de John Wayne est déjà mort dans les premières scènes de The Man Who Shot Liberty Valance. Mais il a été vu vivant dans des flashbacks.

Wayne pensait que la violence était mal faite

Lorsqu'il a été interviewé pour The Shootist, John Wayne a déploré la violence de la violence dans les films. Il préférait que ce soit fait avec plus d'art.

Ce n'est pas qu'il y ait plus de violence, a déclaré Wayne. C'est fait avec un tel mauvais goût que ça retourne l'estomac des gens… ça leur retourne les émotions.

Wayne a ensuite montré le manteau qu'il porterait pour la scène finale de The Shootist. Les impacts de balles étaient déjà là. Et la veste était éclaboussée de faux sang.

Dans le film, Wayne a invité trois hommes dans un bar, sachant que l'un d'eux le tuerait. Mais il finit par tuer les trois hommes. Le barman tire alors sur Wayne. Ron Howard, qui joue un jeune ami de Wayne, tue le barman et jette l'arme. Wayne approuve et meurt. C'est son anniversaire. C'est une sorte de fin heureuse pour un combattant vieillissant qui était en train de mourir, de toute façon.

John Wayne pensait que ce serait un bon film.

Si c'est une bonne histoire personnelle et que vous sentez que tout va bien, dit Wayne, c'est là que vous êtes détendu.

Je pense que ça va être un bon film.

Wayne a également dit à l'intervieweur que lorsqu'il a choisi ses films : Je ne veux pas jouer quoi que ce soit de petit ou de petit ou de méchant. Cela ne me dérange pas d'être brutal, dur ou cruel, mais de manière importante, pas dans une petite chose.

Le tireur a été un succès critique

de John Wayne dernier film , qui mettait également en vedette Lauren Bacall et Jimmy Stewart, a été considéré comme un succès critique. Le National Board of Review l'a désigné comme l'un des meilleurs films de l'année. Cependant, ce n'était pas dans la même catégorie que Rocky, All The President's Men ou Network.

Wayne est décédé le 11 juin 1979 des complications d'un cancer de l'estomac. Il avait été diagnostiqué en janvier. Deux mois avant sa mort, il fait sa dernière apparition publique. C'est alors que John Wayne a remis l'Oscar du meilleur film .

Voici quelques images des coulisses de The Shootist.

https://youtu.be/ZTv8LXTmOtY Impossible de charger la vidéo, car JavaScript est désactivé : Dans les coulisses du dernier film de John Wayne, The Shootist (1976) (https://youtu.be/ZTv8LXTmOtY)

Choix De L'Éditeur