Si vous avez entendu un bruit sourd géant à la télévision dimanche soir, alors c'était duOscarscotes d'écoute juste prendre une baisse colossale de l'audience.

Lundi, les chiffres nationaux préliminaires de Nielsen Live + Same Day indiquent une baisse de 58% par rapport à l'émission 2020. En moyenne, 9,85 millions de téléspectateurs ont décidé de se connecter à l'émission des Oscars qui récompense le meilleur de l'industrie cinématographique. C'est une baisse de 13,75 millions de téléspectateurs à partir de 2020.

Les Oscars, qui était porté par ABC, n'a plus eu d'hôte principal pour la troisième année consécutive. Il s'agissait également d'une version simplifiée des émissions passées des Oscars en raison de la pandémie de COVID-19.



Les chiffres des Oscars s'effondrent dans une gamme démographique importante

Dans une zone démographique clé, Variété signalée que les adultes de 18 à 49 ans n'ont obtenu qu'une note de 1,9%. C'est une baisse de 64% par rapport à 2020.

Comparons cela avec les chiffres précédents. Les Oscars en 2019 avaient une note de 7,7 chez les adultes de 18 à 49 ans et 29,6 millions de téléspectateurs. Bien qu'en hausse de 12% par rapport à 2018, ce chiffre d'audience représentait le deuxième plus petit public jamais enregistré pour une émission télévisée des Oscars à l'époque. 2018 a enregistré le plus petit nombre de téléspectateurs avec 26,5 millions de téléspectateurs.

Mais la diapositive des Oscars n'est qu'une extension des émissions de récompenses qui n'attirent tout simplement pas les yeux sur l'écran de télévision. Les Golden Globes et les Grammy Awards ont également vu leurs cotes baisser. Il semble que ce type d'émissions perde de son attrait pour les téléspectateurs.

Qu'y avait-il contre les Oscars dimanche soir ? ESPN a organisé un match de baseball dimanche soir en saison régulière entre les Padres de San Diego et les Dodgers de Los Angeles. D'autres réseaux avaient une programmation régulière contre la remise des prix.

Certains téléspectateurs des Oscars ont décidé que le baseball était meilleur que la remise des prix

Sur les réseaux sociaux, certains téléspectateurs se sont retrouvés à passer des Oscars au baseball. Les Dodgers ont fini par perdre 8-7 en 11 manches contre les Padres. Le match lui-même a duré plus de cinq heures et a vu San Diego se rallier à la neuvième manche après avoir perdu 7-1.

Certaines personnes ont probablement trouvé la fin des Oscars plutôt étrange. L'acteur Joaquin Phoenix remettait le prix du meilleur acteur, mais la façon dont il l'a fait a attiré l'attention des gens.

Phoenix, connu pour jouer Johnny Cash dans Walk the Line, a simplement lu les nominés du meilleur acteur. À la fin, il a annoncé qu'Anthony Hopkins était le gagnant et a rapidement offert un remerciement et une bonne nuit aux téléspectateurs et à la foule socialement éloignée.

Beaucoup de gens pensaient que feu Chadwick Boseman allait remporter cet honneur. Mais cela ne s'est pas produit car les électeurs des Oscars ont choisi Hopkins.

Bob Hope mène le nombre de fois pour accueillir les Oscars

Les émissions des Oscars ont eu de nombreux hôtes au fil des ans. Le regretté acteur et comédien Bob Hope a animé la cérémonie de remise des prix 19 fois, suivi de Billy Crystal avec neuf fois, du défunt animateur de talk-show Johnny Carson avec cinq fois, et de Whoopi Goldberg et du regretté acteur Jack Lemmon avec quatre fois chacun.

Alors que les responsables des Oscars se remettent encore de l'émission de dimanche soir, ils regardent probablement les notes avec une certaine inquiétude. Les téléspectateurs semblent se détourner des remises de prix. Lorsqu'ils arrêtent de regarder, cela affecte les revenus publicitaires d'un réseau. Les émissions de récompenses cesseront-elles d'être diffusées sur la télévision en réseau ? Cela reste à voir.

Mais des chiffres comme ceux de l'émission des Oscars de dimanche soir déclenchent définitivement un tas de conversations.

Choix De L'Éditeur